Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Photo de l'abuseur de la Vache qui rit
Photo de l'abuseur de la Vache qui rit

Il y a quelques jours, comme chaque jour depuis 90 ans, la Vache qui rit paissait tranquillement dans son pré favori afin de pouvoir produire le lait servant à la fabrication de son délicieux fromage à qui elle a donné son nom.

Un taureau du voisinage qui passait par là, profitant que la Vache qui rit avait le dos tourné, abusa sournoisement d'elle.

La Vache qui rit, qui n'a jamais pris la pilule soucieuse qu'elle était d'avoir un lait d'excellente qualité, s'est retrouvée engrossée. Le taureau ayant fuit les parages après son forfait, la malheureuse se retrouve seule, livrée à elle même.

Bien qu'il ne s'agisse pas d'une grossesse désirée mais du résultat d'un viol, la Vache qui rit souhaite mener sa grossesse jusqu'au bout dans les meilleures conditions possibles. Cependant, elle ne pourra bientôt plus produire de lait pour ses fromages et ceci pendant quelques temps car elle devra garder son lait pour son rejeton.

La Vache qui rit, qui s'est confiée au Canard en Ligne lui a avoué que cette histoire arrivait cependant à point et qu'à quelque chose malheur était bon.

« Je travaille depuis 90 ans à produire du lait par tous les temps. Quand il fait trop froid ou trop chaud j'ai un petit abri où je peux me réfugier mais je commence à me faire vieille et à me lasser. Aussi je crois que je vais saisir cette occasion pour prendre ma retraite et passer le flambeau à ma future fille, car il paraît que c'est une fille, m'a dit mon gynécologue. »

« En attendant sa naissance je vais me reposer. Une cousine de Suisse va me remplacer. Elle vit actuellement dans le Canton de Fribourg, à Gruyère. Elle devrait arriver ces jours ci. Je la mettrai au courant pendant une ou deux semaines sur ce travail si spécifique, produire du lait pour des crèmes de gruyère. »

"J’espère qu'elle suffira à la tache car je me donne tellement que j'ai bien peur qu'il faille deux ou trois vaches pour me remplacer quand je prendrai ma retraite."

Espérons que les crèmes de gruyère de la Vache qui rit soient toujours aussi bonnes avec le lait de cette vache suissesse.

(Le taureau qui a abusé de la Vache qui rit est recherché par la police. Nous avons publié sa photo ci-dessus. Une boîte de Vache qui rit en récompense pour tout renseignement permettant de le retrouver).

Jean-Louis Vosgien Pour le Canard en Ligne

Crédit photos : piredelapub.com

Découvrez plus d'articles sur les pages du site du Canard en Ligne :lecanardenligne.com

Lestextes du Canard en Ligne signés Jean-Louis Vosgien ou Paul Rosey peuvent être reproduits librement sur  otre site ou votre blog à condition de les publier in extenso. Veuillez laisser la signature de l'auteur apparente et le lien actif, comme ici. Merci.
Tag(s) : #Faits divers, #Société, #Divers

Partager cet article

Repost 0